Skip to content

Les fameuses pensées négatives

pensées négatives, se renfermer sur soi, mauvaise humeur
Elle n’a pas eue son verre de champagne après le dîner, manque de pot il ne restait que du cidre. Donc elle boude et se recroqueville sur elle-même.

Vous êtes en train de vous balader, il fait beau, il y a un peu de soleil, de la verdure. Vous flânez calmement quand tout à coup…. suspense….. une pensée négative surgit dans votre esprit. C’est alors que vous avez le choix entre deux possibilités, soit vous décidez de lui accorder votre précieuse attention, soit vous la chassez de votre esprit.

Alors que décidez-vous de faire ? Parce que oui, si vous ne l’avez pas compris, vous êtes en ce moment même en train de lire un texte dont vous êtes le héro, donc vous devez vraiment faire votre choix. Je vous laisse réfléchir encore quelques secondes. Allez, on se dépêche… Quoi !? La première réponse ? Sûr ? Vous allez le regretter mon pauvre.

Vous continuez votre balade, seulement la pensée négative qui s’est incrustée en vous commence à devenir un peu pénible sur les bords. Elle vous encourage à abandonner vos projets, et à finir vos jours isolé dans une mansarde pleine de toiles d’araignées. Vous vous faites souvent piquer, mais vous ne devenez pas spider-man pour autant. Fin.

La pensée négative, est-elle légitime ?

Essayez de faire un effort de mémoire et ressassez-vous toutes les pensées négatives qui ont traversées votre esprit aujourd’hui. Maintenant que vous avez un échantillon de vos pensées négatives, trouvez-moi en une seule qui est légitime. Allez j’attends ! Arrêtez de faire les malins à croire que vous avez trouvés la perle, je vais vous convaincre du contraire.

L’une d’elle vous fait remarquer l’un de vos défauts avec persévérance ? Qu’est-ce qu’il se passe mon pauvre ? Elle vous murmure que vous êtes laid, idiot, irréparable, que vous êtes un personnage grossier avec autant de sex appeal qu’un merlan frit ? Il n’est pas difficile de voir clair dans son petit jeu, cette pensée essaye carrément de vous tirer vers le bas ! Elle est jalouse de vous, c’est clair. Elle cherche à vous dévaloriser. Ne vous laissez pas faire, méprisez-là c’est la seule chose qu’elle mérite !

Pourquoi est-ce que vous l’écoutez ? Ce n’est qu’une pensée après tout, qu’est-ce qui vous fait croire qu’elle reflète la réalité ? Peut-être bien qu’elle ment comme elle respire ? Elle pourrait bien être le fruit d’une puce implantée dans votre cerveau par la CIA qui diffuse en votre esprit des pensées parasites dans le but de vous empêcher de devenir cet être tellement exceptionnel qu’il est dangereux pour la société et que vous auriez pu devenir en ignorant ces salades.

N’accordez pas trop d’importance aux pensées négatives, car elles se nourrissent de l’intérêt que vous leur portez. Si vous les ignorez, elles finiront par disparaître, comme par magie ! Tandis que si vous les arrosez tous les jours, ces plantes piranhas finiront par vous ronger de l’intérieur !

Si vous ne voulez pas être atteint par cette voix négative qui vous murmure dans le creux de l’oreille que vous êtes laids, stupides, que vous êtes la réincarnation de Quasimodo, commencez par arrêter d’accorder une importance démesurée à votre image. Soyez moins égocentriques mes chers, et contentez vous de vous aimer tels que vous êtes, il n’y a rien de plus important !

Pensée négative vs pensée positive

Imaginez qu’à chaque pensée négative, ce soit l’exact contraire qui défile dans votre esprit. Ce serait tout de même un peu plus enthousiasmant pour vous, vous ne pensez pas ? Encouragez-vous ! Accueillez chaleureusement les pensées qui vous veulent du bien, et chassez à coup de pieds celles qui vous importunent.

Si quelqu’un toque à votre porte et qu’en regardant dans l’œillet vous voyez qu’il vous apporte un bouquet de fleurs, vous allez lui ouvrir, n’est-ce pas ? Maintenant, s’il débarque avec un sac poubelle plein jusqu’au rebord et qui pue la morue sans même que vous ayez encore ouvert la porte, vous n’allez tout de même pas lui prier d’entrer comme si votre appartement était une décharge publique, si ? Bah c’est pourtant ce que vous faites avec votre esprit à chaque fois que vous acceptez qu’une pensée nauséabonde s’y loge !

Il s’agit tout simplement de croire en soi. Si vous pensez que vous êtes incapables, vous n’allez pas oser. Pourtant, ce n’est pas parce que des pensées parasites vous murmurent que vous n’êtes pas à la hauteur que c’est réellement le cas, et ce même si votre 1m60 vous empêche d’attraper la boîte kellogg’s de la rangée haute du supermarché.

Ces pensées-là sont astucieuses dans le mal, car elles s’appuient sur vos mauvaises expériences pour vous faire croire qu’elles ont raisons ! Du genre de la fois où vous avez trébuché de manière pas très chic de la poutre en cours de gymnastique sous le rire effréné de vos camarades de classe. C’est seulement en bravant les doutes et en se disant qu’on peut y arriver que l’on se lance. Et c’est seulement par un tel saut dans le vide que l’on progresse.

Si vous ne croyez pas en votre potentiel de séduction, vous allez abandonner l’idée de séduire, vous dire que ce n’est pas fait pour vous. Pourtant il n’y a rien de figé, ce n’est pas parce que vous vous êtes pris un râteau par Samantha qui vous trouvait moche que votre sort est scellé à jamais.

Quand on part perdant, ça se lit sur notre visage. Alors si vous ne voulez pas avoir une face de looser aux traits mous et visqueux, arrêtez d’avoir des considérations négatives à votre égard ! Respectez-vous un peu ! Soyez fiers ! Croyez en vous et vous aurez un visage qui déborde de classe, c’est ça le vrai charisme.

La fausseté des pensées négatives

Donc je confirme, aucune des pensées négatives qui portent sur vous même n’est légitime et véridique. À partir du moment où on veut se trouver des défauts on peut s’en trouver à foison, mais ils n’existent que parce que l’on y croit. Les défauts que l’on se trouve ne sont que des prétextes pour ne pas agir. Alors arrêtez un peu de faire des manières, car croyez-moi la nature fait très bien les choses pour qui sait les voir sous le bon angle.

Néanmoins, je n’ai pas encore fait le tour des pensées négatives, car ces saloperies peuvent aussi porter sur l’extérieur, sur les autres, sur le monde… Eh oui, elles visent larges, niveau rouspéteuses on ne fait pas mieux. Vous l’aurez compris, elles n’ont pas d’intérêt non plus lorsqu’elles portent sur l’extérieur, car elles ne font jamais que projeter notre propre frustration en dehors de nous. Elles ressemblent à cette voisine commère du 10ème étage qui crache son fiel à longueur de journée du haut de son balcon. Ce n’est certainement pas elle qui va rendre le monde meilleur.

Il est certes plus facile de voir le monde en rose lorsque l’on est de bonne humeur. Mais même lorsqu’on se lève du pied gauche, il faut toujours faire l’effort de ne pas succomber à la tentation de voir des gargouilles et de la cendre partout comme si l’apocalypse avait amorcé son compte à rebours.

Trouver que le monde est laid, ce n’est jamais un constat très objectif. En tout cas, ce n’est pas une telle pensée qui va nous inciter à aller vers l’avant ! Qui plus est, si on cherche à la défendre voir même à l’imposer aux autres, ce n’est pas très cool, c’est comme si on cherchait à leur refiler notre grippe. Balancer des rayons de soleil c’est bien aussi, vous devriez essayer plus souvent.

Dénigrer les autres, ce n’est pas top non plus. Encouragez plutôt votre prochain à aller de l’avant, même si vous n’avez pas élevés les cochons ensemble. Et si vraiment il n’y a rien à faire avec un tel, alors ignorez-le ! Mais si vous vous plaisez à dire à quel point les autres sont ignares, sachez pauvres persécutés que vous êtes que le problème vient de vous et non pas d’eux. Sinon vous seriez capables de voir leurs qualités. Alors prouvez que vous valez un peu mieux que Zemmour en bénissant vos congénères comme il se doit !

Enfin, votre pensée négative peut s’avérer encore plus capricieuse que tout ce que j’évoque au-dessus, si, si, c’est possible ! Ayez un peu de décence et ne vous mettez pas à tirer la gueule parce que vous n’avez pas la nouvelle XBOX. Vous l’aurez un jour après avoir versé suffisamment de sueur et de sang ! Alors relevez la tête. Mais par pitié, ne laissez surtout pas une broutille s’emparer de votre humeur. Du genre parce que la météo n’annonce pas 30 degrés, parce que votre voisin de cinéma bouffe ses popcorns, parce que votre steack est trop cuit, parce que la série du soir n’est pas en vostfr, parce que ci, parce que ça. Du calme, il y a pire dans le monde, alors arrêtez d’être chiants, rigolez plutôt que de pleurer et profitez de votre chance !

Conclusion

En sommes, les pensées négatives ne sont jamais vraies et légitimes, car elles ne sont toujours qu’une mauvaise manière d’aborder les choses. Aucune pensée négative n’a d’intérêt, si ce n’est de vous nuire à vous et aux autres ! Alors à moins d’être animé par le malin…

On a le choix entre voir les choses du bon côté, ce qui nous donne de la force à partager avec les autres, l’envie d’aller vers l’avant. Et de les voir du mauvais côté, ce qui nous ferme bien des portes. Alors libre à vous de faire votre choix, mais sachez que de laisser vos peurs vous dicter vos pensées en vous complaisant dans le pessimisme n’est rien de plus qu’un abandon. Alors montrez à la Terre entière que vous êtes capables de faire preuve d’optimisme jusqu’au bout !

Published inUncategorized

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *